CONCOURS DE NOUVELLES 
Concours de nouvelles
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 

 

 

Code d’entrée


Laurent Hyafil

 

 

Asseyez-vous, je vais vous expliquer. Vous affichez votre prénom « Ali ». Mais qu’est-ce qu’un prénom ? Oh oui vous allez me dire que tous vos papiers officiels indiquent « Ali », mais, quand les montre-t-on ? Vous pouvez parfaitement avoir un prénom d’usage qui soit Jean ou Pierre et mentionner cet unique prénom sur tous les documents qui n’ont pas un caractère strictement légal. Certains acteurs, certains auteurs le font même pour leur nom.

Admettons que désormais vous vous fassiez appeler Marcel Rime. Vous m’objecterez que Marcel Rime n’habiterait peut-être pas à l’hôtel Fortuna dans le XVIII ième arrondissement. Mais savez-vous que pour cinq euros par mois vous pouvez vous domicilier rue de Charonne. Le 11ième, le faubourg comme on l’appelait autrefois, cela va renforcer vos racines ouvrières. Venant du centre de la France vos ancêtres se sont installés à Paris au début du XIX ième siècle.

J’allais oublier votre femme. Elle est agent de guichet aux postes. Fonctionnaire, cela rassure pour une femme. Autant pour un homme cela dénoterait une certaine paresse, voire pire, un penchant pour le syndicalisme, autant pour une femme, avec tous les avantages sociaux, cela lui permet d’élever vos trois enfants.

Certes il faudra gérer la transition au moment de la rencontre avec l’employeur, ne pas créer de déception au moment où la fiction construite pierre par pierre se trouve au contact de la réalité. Nous avons développé une méthode qui permet de transférer positivement l’image préexistante sur le personnage réel. Cela demande un entraînement préalable, mais nous en reparlerons plus tard. 

Nous avons très peu parlé de vous. De vos études par exemple. Je vais commencer par indiquer que vous avez été jusqu’en 3ième à l’école communale du boulevard Voltaire. Quand on avait le Brevet à la communale Voltaire on était pris comme apprenti rue du faubourg Saint-Antoine, chez Dulac, par exemple, une maison qui a disparu il y a deux ans. On a pu y travailler vingt-cinq ans et y gravir tous les échelons. Au moment du dépôt de bilan on a essayé de se mettre à son compte en libéral avec quelques collègues qui ne voulaient pas connaître les affres du chômage. Vous avez été happé par le courant ambiant qui pousse chacun à devenir entrepreneur. Et puis, patatras! Manque de connaissance en gestion, la plupart des petits entrepreneurs ferment au bout de deux ans.

Si tu as vraiment peur de te présenter comme peintre qualifié, dis le moi tout de suite. Tu sais, il suffit de tremper un rouleau dans un pot de peinture et d’étaler. Te connaissant, je pense que tu apprendras immédiatement. Pour plus de sécurité, si tu es retenu, nous t’apprendrons la vingtaine de mots et d’expressions spécifiques à ce métier. Nous avons constitué depuis des années une base de données des expressions idiomatiques professionnelles. L’important sera de t’en servir à espace de temps régulier. Seuls les mots dénotent l’appartenance.

En ce qui concerne les activités variées, je vais indiquer  « pêche à la ligne », cela implique de la patience, de la persévérance. Nous avons pu établir que de nombreux peintres péchaient. Le sujet sera déterminant pour créer du lien social avec tes collègues.

Tu as voulu te donner tous les atouts pour trouver un travail, et tu as fait appel aux services de Pôle Emploi. On t’a orienté vers la section « extrêmes urgences », nous sommes là pour cela.

Sache que 80% des curriculum vitae sont faux à plus de 20% et 20% d’entre eux à plus de 80%. C’est dans cette dernière catégorie que nous avons le plus fort taux d’embauche. Notre Directeur est évalué sur le pourcentage de recrutements faits par notre intermédiaire.

Ce poste de peintre chez Bouygues est pour toi. Si tu suis nos conseils, l’embauche est quasiment garantie. 

Avant de poursuivre plus avant, je voudrais savoir si tu as tout assimilé. Car, comme tu me l’as expliqué, tu parles tout juste le français et tu connais mal notre civilisation.  Tu me dis ce que je dois répéter, parce que tu l’aurais mal compris.

A ce moment, il me regarda fixement. Ses yeux, qui n’avaient jamais manifesté la moindre expressivité, se mirent à me signifier qu’il était prêt à entrer, sans hésiter, dans le monde nouveau que je lui proposais. Il prit la parole :

- J’ai une seule interrogation relative à l’exposé liminaire que vous venez de faire, et aux attentes corrélatives que vous auriez quant à la sociologie comparative et descriptive de la pêche à la ligne. Le corpus linguistique à utiliser concerne-t-il la pêche au bouchon ou la pêche à la mouche ?

 



 


© 2014
Créer un site avec WebSelf