CONCOURS DE NOUVELLES 
Concours de nouvelles
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 

Dernier carnet

Laurent Hyafil

 

 

-        Olivier va mal, il ne mange presque plus, il ne rit plus, que se passe-t-il ? s’enquiert le père du garçon. Le Directeur hésite.

Dès le mois d’octobre, M. Ressourd avait déclaré la guerre à Olivier, une guerre implacable. Il avait décidé de le faire plier à sa discipline. Olivier avait décidé de rester tel qu’il était. Ressourd était obstiné, lui était têtu. C’était l’affrontement de deux personnalités opposées, un choc dont on ne pouvait prévoir à l’avance le vainqueur possible.

M. Ressourd est un vrai instituteur, un de ces hommes dont on comprend qu’ils ont consacré leur vie à l’éducation des enfants comme un véritable sacerdoce. Maigre, le visage creusé, le menton saillant, quasi géométrique, les yeux noirs comme enfoncés, les sourcils broussailleux, le teint blanc, presque blafard, agrémenté en fin de journée d’une barbe qui a déjà légèrement repoussé, il porte toujours un tablier gris foncé, impeccable, dont on peut penser qu’il ne laisserait personne le laver et le repasser à sa place.

En classe, son maître mot est « discipline » qu’il considère d’importance égale, voire supérieure aux matières enseignées. De la façon dont il joue avec son double décimètre en bois, on comprend la nostalgie qu’il ressent du temps où il l’utilisait pour frapper les extrémités des doigts des élèves qui ne l’écoutaient pas. Maintenant il exclue les élèves de la classe.

Dès le début, Ressourd a pris Olivier en grippe, car Olivier est plutôt agité. Pour Ressourd un élève agité est un mauvais élève qui doit se corriger. Olivier a pris des résolutions, a fait des efforts : il ne s’adressait pas à ses voisins jusqu’à la récréation, et essayait de rester immobile. Cela a été difficile, il y avait tellement d’énergie à libérer en lui. Malgré cela, quand le maître posait des questions à la classe, il levait la main à chaque question, mais Ressourd ne l’interrogeait jamais, comme pour le punir. Cela l’énervait. A la huitième question, excédé, il lâchait « moi, moi ! ». Ce n’était pas du goût de M. Ressourd qui le faisait sortir dans le couloir, juste derrière la porte.

- Je sais, répond, enfin, le Directeur. Depuis quelques temps, il est presque tous les jours, privé d’enseignement, collé dans l’embrasure de la grande porte vitrée en haut, pour éviter que je ne le voie si jamais je passais par là. Il est chassé de son propre pupitre, exilé dans un morceau de couloir, obligé de se cacher pendant des heures. Je lui dis souvent : « Encore toi, tu me donnes bien des soucis !»

- Monsieur le Directeur, nous n’avons pas beaucoup de solutions ! intervient la mère.

- J’ai parlé à Ressourg. J’apprécie beaucoup Olivier, qui est un garçon attachant, mais je suis à court d’idées.

            - Nous sommes venus vous dire que nous avons décidé de retirer Olivier de votre école.

            - Je le regrette profondément. Je vais donc lui donner son dernier carnet.

Le Directeur était attendu pour les résultats mensuels. Il abrégea la discussion et prit dans sa main droite la pile de carnets. Quand il entra dans la classe, Olivier le dévisagea, en guise d’appel au secours. Il posa les carnets sur le bureau du maître dans l’ordre inverse du classement et les lut un par un.

Au fur et à mesure de l’énoncé des résultats, on sentait une certaine tension monter dans la salle.

Quand le directeur prit le dernier carnet dans ses mains, M. Ressourd lui parut encore plus blanc que d’habitude. Le directeur articula mieux et plus fort :

- Premier de la classe, Olivier : français 10/10, calcul 10/10, histoire/géographie 10/10, gymnastique 10/10

Ressourd était décomposé. Olivier se leva naturellement et alla prendre, sans enthousiasme, son carnet du Directeur qui lui serra la main. Ressourd ne tendit pas la sienne.

Retourné à son pupitre, Olivier, délivré de Ressourd, prit ses quelques affaires et sortit plutôt jovial, le torse bombé, regardant la classe avec l’air du vainqueur.


 

© 2014
Créer un site avec WebSelf